devis

contact

espace enseignants

brochures

destination
niveau
thèmes

Où souhaitez-vous aller ?

Quel niveau avez-vous ?

Actu Ligue

Découvrez toute notre actualité

 

Du 26 au 29 novembre 2018 - Paris expo Porte de Versailles
Salon européen de l’éducation
Un événement de la Ligue de l’enseignement
avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Du mercredi 21 au vendredi 23 novembre 2018 : salon professionnel
Du vendredi 23 au dimanche 25 novembre 2018 : salon de l'orientation
Depuis 20 ans, le Salon européen de l’éducation constitue le rendez-vous annuel des professionnels de l’éducation et de centaines de milliers de jeunes qui viennent réfléchir à leur orientation.
Sur le Salon professionnel Educatec-Educatice, enseignants et professionnels de l'éducation viennent s'informer et débattre des multiples impacts du numérique - ses outils, ses techniques, ses usages, ses acteurs - sur l'éducation, les élèves, les enseignements et l'organisation scolaire.
Sur le Salon de l'orientation, qui rassemble le Salon de l’Etudiant, l’Aventure des Métiers et le Salon de l’ONISEP, les jeunes pourront s'informer sur leur choix d'orientation.   

Enseignants : participez à la semaine de l’éducation chez France télévisions !

Comme l’année dernière, le CLEMI et la Ligue de l’enseignement s’associent à France Télévisions pour l’organisation d’une Semaine de l’éducation, événement partenaire du Salon européen de l’éducation qui se déroule la semaine suivante (du 26 novembre au 29 novembre 2018) au siège de France Télévisions.
Destinée aux enseignants qui accompagnent des groupes d’élèves de cycle 3, 4, et lycéens, la Semaine de l’éducation est un grand moment d’éducation aux médias, à l’image et à l’information, et constitue une véritable opportunité pour les élèves de découvrir cet important média qu’est la télévision et tous les acteurs qui la font vivre. L’inscription et la participation sont entièrement gratuites.
Tous les jours, des débats, des master classes, des ateliers sont organisés et permettent d’aborder la thématique de cette année "comment la fiction peut-elle permettre de lutter contre les discriminations ?" sous des angles différents… 
 
   > toutes les infos •  
> Découvrez le programme de la semaine…
> Inscrivez votre classe 
(CLIS et ULIS bienvenues également)… Il suffit de répondre au formulaire en ligne  avant le 18 octobre 2018. L’équipe de France Télévisions reprendra rapidement contact avec vous.

L'automne, saison propice pour un séjour scolaire !
Découvrez les avantages de choisir la saison automne, c'est en effet la période idéale pour…

  • Une bonne cohésion de votre classe dès le début d'année ;
  • Un investissement sur le groupe pour toute l’année ;
  • Les sites à visiter plus accessibles ;
  • Des familles et hébergements plus disponibles ;
  • Des tarifs préférentiels :
jusqu’à -10% de septembre à décembre ;
-5% en janvier et juin selon la destination.

Nos voyages scolaires en FRANCE

Nos voyages scolaires à l'ETRANGER
> A lire toutes les informations pratiques pour organiser votre séjour scolaire…   

La Ligue lance une formation en ligne sur 
la programmation à destination des enseignants
Un parcours M@gistère (plateforme de formation en ligne du Ministère de l’Éducation nationale à destination des enseignants) intitulé «Premières activités de programmation pour comprendre le numérique», et issu du travail conjoint entre les équipes de la Ligue, de la Direction du Numérique pour l’Éducation et de Class’Code a été lancé le 12 mars.
Cette formation s’adresse aux enseignants néophytes qui veulent comprendre, au-delà des usages, les enjeux d’initiation aux fondements du numérique : enseignants et enseignantes des cycles 2 et cycles 3 amenés à utiliser le numérique et donc à initier les élèves à ces fondamentaux.

Les quatre principaux objectifs du parcours sont les suivants :
  • Apprendre les notions clés de la pensée informatique, à travers des personnages de son histoire.
  • Comprendre le lien entre les notions informatiques et le quotidien, se sensibiliser aux enjeux sociétaux du numérique.
  • S’initier à la programmation de manière créative : comprendre ce qu’est un langage informatique, un algorithme.
  • Développer son enseignement pour favoriser l’apprentissage des notions visées par les élèves.

Le parcours, d’une durée totale de 4 heures, est constitué de 3 modules : culture numérique, programmation et démarche pédagogique.
400 enseignants sont d’ores et déjà inscrits à ce parcours, qui représente une opportunité pour la création de liens avec les équipes enseignantes autour des questions d’éducation au numérique. Ce projet représente une « carte de visite » intéressante pour solliciter des enseignants et des équipes éducatives au sein des établissements, n’hésitez pas à y faire référence.

> Accédez à l’article de présentation de la formation sur Eduscol.




>Téléchargez le flyer de présentation


L’expérience d’une « classe de ville » pour découvrir la laïcité

 « Ville laïcité » est une classe imaginée en 2014 par la Ligue de l’enseignement d’Ille-et-Vilaine et la ville de Rennes. Elle permet aux enfants d’écoles publiques de visiter quatre lieux de culte (synagogue, église, mosquée et pagode) pour mieux réfléchir au principe de laïcité. L’occasion aussi d’aider des enseignants, souvent esseulés sur la question.
La visite des quatre lieux de culte est assurée pour une sociologue spécialiste de l’histoire des migrations, Pôleth Wadbled. La découverte du musée des Beaux-Arts et de la mairie de Rennes complète les visites.
La Ligue de l’enseignement d’Ille-et-Vilaine, qui orchestre l’ensemble, organise également des ateliers, notamment autour de la Charte de la laïcité. « C’est important de désacraliser le mot laïcité. On parle de vivre ensemble, d’échange. On rappelle que la laïcité n’est pas une valeur mais bien un principe », précise Ségolène Crombez de la Ligue.
Unique en Bretagne, ce dispositif « classe ville laïcité » concerne cette année quatre classes de CM1 et CM2, situées en Réseau d’éducation prioritaire (REP). Depuis 2014, près de 400 élèves y ont pris part.
D’après certains enseignants, cette expérience permet notamment d’apaiser le climat scolaire, parfois tendu.

  > Lire l’article de Ouest France du 01/06/2018